Tout savoir sur les scieries

scierie Vesoul

Scierie : définition

Les scieries sont des maillons de la chaîne de l’industrie du bois. Elles transforment le bois brut qui sera par la suite destiné aux industriels et artisans. Nous allons dans cet article vous parler des scieries mais également de la filière bois, cela vous permettra de mieux comprendre la place d’une scierie dans la chaîne de production.

Avant la scierie, le domaine forestier

La première étape du cycle du bois est l’exploitation des forêts. C’est le travail des ouvriers forestiers ou bûcherons qui sélectionnent les arbres à abattre en fonction des besoins. Ils choisissent les arbres selon les essences, leur circonférence ou leur taille. Ils utilisent pour cela des tronçonneuses ou des machines plus perfectionnées appelées abatteuses, ce qui permet d’automatiser le travail. La machine saisit l’arbre, le scie à la base puis retire tous les branchages. Les grumes sont ensuite empilées avant d’être transportées vers les scieries.

Les scieries, première étape de transformation du bois

Une scierie est une véritable usine à bois où les grumes sont transformées pour être exploitables par les artisans ou les fabricants de meubles. On trouve des scieries dites intégrées, c’est-à-dire qu’elles font partie d’un ensemble, par exemple un groupe industriel. Dans ce cadre, elles fournissent leur production exclusivement à un autre acteur ou pôle du groupe qui va s’occuper de fabriquer les produits finis. D’autres scieries opèrent seules et revendent le bois transformé.

Dans un premier temps, les grumes entreposées dans la scierie vont être coupées aux longueurs exigées par le cahier des charges. Par la suite, plusieurs types de machines sont employés en fonction du résultat escompté. La scie à ruban s’occupe de débiter les troncs en plateaux puis vient la déligneuse qui est chargée de couper ces-mêmes plateaux en planches ou en chevrons. Certaines chutes sont réutilisées pour fabriquer d’autres types de planches, le reste des déchets est quant à lui destiné à l’industrie papetière. Toutes ces machines produisent bien sûr une importante quantité de sciure qui est aspirée à l’aide d’une ventilation prévue à cet effet. Une fois que les produits intermédiaires issus de la première transformation sont terminés, ils sont entreposés sur une aire de stockage.

Dernière étape, le produit fini : parquet, caisse en bois ou charpente

Les planches obtenues en scierie sont destinées aux industriels du meuble ou spécialistes de l’aménagement de la maison qui vont s’occuper de la dernière étape de transformation. Cela consiste à donner sa forme finale au produit en bois, le traiter ou encore le peindre. Mis à part les industriels, il y a aussi les charpentiers et les menuisiers qui sont clients des scieries. Ces artisans du bois réalisent eux-mêmes la transformation du bois en table, chaise, armoire ou charpente pour particuliers ou professionnels.

Recherches populaires : Travail du bois, Scierie Définition, Utilisation du bois
Remonter